administration

Pourquoi choisir l’option latin à partir de la classe de 5ème ?

L’option latin peut être choisie en fin d’année, par les élèves de 6ème qui souhaitent suivre cet enseignement à partir de la 5ème.

Certains pensent peut-être : « A quoi bon vouloir apprendre le latin qui est une langue qui n’est plus parlée (sauf au Vatican), quand le monde offre une possibilité d’en apprendre d’autres qui sont usitées dans le monde ? »

Certes, considérer l’apprentissage du latin et le fait de savoir parler latin comme une fin en soi n’a finalement qu’un intérêt limité.

Toutefois, son enseignement est porteur de nombreuses richesses.

Le latin est tout d’abord mère de nombreuses langues et, en ce sens, comprendre le latin c’est aussi comprendre sa propre langue et le sens de ses mots.

On pourrait même considérer le latin comme interdisciplinaire : faire du latin, c’est aussi se donner les moyens de progresser en français, en espagnol, mais aussi dans des matières scientifiques comme les mathématiques, la SVT ou la physique. Ainsi, certains étudiants sont obligés ensuite d’apprendre le latin pour étudier la médecine. Avoir des bases au collège, facilite grandement cet éventuel apprentissage plus poussé.

Faire du latin, c’est aussi parfaire et se créer une certaine culture générale. Comme le sous-entend parfois la rumeur, la matière n’est pas élitiste et il ne faut pas obligatoirement avoir de bonnes notes dans les autres matières pour choisir cette option. Au contraire, choisir le latin, c’est se donner la possibilité d’optimiser ses chances pour l’obtention de diplômes comme le brevet des collèges. (En effet, les latinistes obtiennent des points supplémentaires parce qu’ils ont suivi cet enseignement, ce qui optimise leur chance de réussite ou d’obtention d’une mention). L’enseignement de cette option a d’ailleurs beaucoup changé et la partie culturelle est privilégiée. Les élèves l’ayant choisie ont d’ailleurs de très bonnes notes et cela valorise leur dossier.

17 élèves sont inscrits en 5ème et Mme Bernatas, professeure de lettres, assure cet enseignement du latin au collège qui suscite l’intérêt des élèves.

J’insiste sur le fait que le choix de cette option se fait pour trois ans et un élève ne pourra pas abandonner au cours des trois années qui lui restent au collège.

Un projet de voyage en Italie sera également à l’étude pour faire vivre aux élèves toute la richesse de cette culture, mais comme chacun le sait, il faudra encore un délai avant de pouvoir programmer cette sortie, compte tenu de la pandémie.

M. Valy.

Laissez une réponse